Au début du XIe siècle, les guerriers nordiques avaient en effet tenté une attaque nocturne pour  prendre les Ecossais par surprise. Les Vikings avaient retiré leurs bottes afin d’approcher d’une citadelle en faisant le moins de bruit possible.  Malheureusement pour eux, les soldats ont traversé un champ de chardons, comme il en existe beaucoup en Ecosse, et n’ont pu retenir leurs cris de douleurs. C’est donc grâce à ces plantes épineuses que les sentinelles écossaises ont pu prévenir le reste de leurs troupes, organiser la défense et repousser l’ennemi. Par la suite, cette victoire a inspiré la création de l’ordre de chevalerie du Chardon, encore très réputé de nos jours dans la noblesse britannique